Je compense
Je m'engage

Gaz naturel

2,14 $8,58 $

La consommation en gaz naturel d’une résidence varie grandement en fonction de la surface habitable, de l’isolation, des équipements requérant une alimentation en gaz naturel et des choix de consommation.

Faire le choix de réduire et de compenser la consommation en gaz naturel de sa résidence représente un valeureux geste d’atténuation de son empreinte carbone et de contribution à l’éducation écoresponsable des jeunes par le programme Carbone Scol’ERE.

100 m3 de gaz naturel qui brûle émet 329 kg éq. CO2. C’est l’équivalent de 1 300km avec une auto à essence.

Afin de compenser un quantité (m3) de gaz naturel correspondant à votre réalité (facture), ajoutez au panier la quantité des lots suivants qui correspondent à votre consommation (ex. 1 000 m3 par année = 10 items  de 100 m3 au panier).

Effacer

Description

Une action qui s’ancre au coeur des changements de comportement volontaires. Le projet Carbone Scol’ERE (CS) crée et transige les Crédits carbone éducatifs (CCÉ) qui sont issus du milieu de l’éducation et qui représentent des émissions de GES évitées par des changements de comportement mesurables et vérifiables. La compensation carbone éducative de la CS présente des caractéristiques qui la différencient des marchés réglementés et volontaires. Ainsi, les CCÉ résultent d’une approche unique et d’une démarche reconnue par un comité-conseil piloté par le CRIQ et nous vous invitons à consulter la section « Rigueur et efficacité des CCÉ » pour en connaître tous les détails.

Par et pour les élèves du primaire : La compensation avec Carbone Scol’ERE est basée sur l’achat de Crédits carbone éducatifs. Ces Crédits sont créés par l’adoption de nouvelles habitudes de vie écoresponsables par les élèves du primaire qui participent au projet et leur famille. Ainsi, les retombées de votre geste vont au-delà de la compensation et permettent d’offrir le projet auprès de plus d’écoles et plus d’élèves de 9 à 12 ans.

La compensation carbone représente une action volontaire que nous posons afin d’atténuer notre empreinte sur l’environnement. Bien que la première étape d’une telle démarche consiste à réduire à la source nos émissions de GES (découvrez les défis du volet Je m’engage), les émissions restantes peuvent être compensées.