Je compense
Je m'engage

Comment calculer son empreinte carbone?

Le mode de vie des êtres humains a radicalement changé lors de la révolution industrielle déclenchée par l’invention du moteur à vapeur. Depuis, nos sociétés n’ont jamais cessé de consommer de plus en plus de combustible à base de carbone pour s’alimenter en énergie. En 2021, il est clair que l’activité humaine est la cause primaire des changements climatiques. (source)

Après plus d’un siècle et demi d’industrialisation,de déforestation, d’agriculture à grande échelle et d’un rythme de consommation exorbitant à l’impact écologique désastreux, les émissions de CO2 ne font qu’augmenter malgré plusieurs décrets. Le dioxyde de carbone (CO2) est le gaz à effet de serre qui réchauffe le plus notre planète et celui que nous devons collectivement réduire. (source)

Pour diminuer son empreinte carbone, il faut d’abord se conscientiser à son sujet. Qu’est-ce que l’empreinte carbone? Pourquoi la calculer? Comment la calculer? Comment réduire son empreinte carbone? Ce sont toutes des questions auxquelles vous trouverez une réponse en consultant cet article.

Qu’est-ce que l’empreinte carbone?

L’empreinte carbone est la mesure du volume d’émissions de CO2 dû à la combustion d’énergie fossile par les entreprises ou les êtres humains. Le terme «empreinte» est utilisé pour faire référence à l’impact écologique que l’activité humaine laisse sur son passage.

Depuis maintenant trop longtemps, il n’y a pas assez d’actions en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Aujourd’hui, le CO2 a été choisi par les scientifiques parmi les autres gaz à effet de serre, car il est le plus prédominant entre eux. Ces gaz causent le réchauffement du climat en retenant une partie des rayons infrarouges émis par le Soleil dans les basses couches de l’atmosphère terrestre.

Les gaz à effet de serre ne sont pas mauvais en soi. C’est même grâce à ceux-ci que la vie telle que nous la connaissons sur Terre est possible. La température moyenne de la Terre serait de -18 °C sans «l’effet de serre» de ces gaz. (source) Par contre, la concentration atmosphérique de ces gaz s’est mise à augmenter suite à la révolution industrielle.

La quantité de gaz à effet de serre retrouvé dans l’atmosphère est parvenue à des niveaux jamais atteints en trois millions d’années d’existence. Quand la population, l’activité économique et le niveau de vie ont augmenté, les émissions de gaz à effet de serre ont emboîté le pas.

Faits à savoir sur les émissions de CO2:

  • La concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère a une corrélation directe avec la température sur la Terre.
  • Depuis l’ère de la révolution industrielle, la concentration des gaz à effet de serre a augmenté de façon constante, tout comme les moyennes de température mondiale.
  • Le dioxyde de carbone représente ⅔ des gaz à effet de serre dans notre atmosphère, largement produit de la combustion d’énergie fossile.

À quoi sert de calculer l’empreinte carbone?

Calculer son empreinte carbone sert à prendre conscience du nombre d’émissions de CO2 que le mode de vie d’une personne ou que la méthode d’affaires d’une entreprise génère. En calculant, vous trouverez quelles habitudes diminuer, et comment le faire plus efficacement. Le calcul permet aussi de compenser pour ses émissions de gaz à effet de serre.

Compenser pour les émissions de CO2 de son bilan carbone est non seulement un geste noble, mais cela permet aussi de redistribuer ce crédit carbone dans la société pour la justice du climat et une société plus durable. Issu du Québec, le Crédit Carbone Éducatif (CCÉ) de Carbone Scol’ÈRE contrebalance les émissions de gaz à effet de serre à travers un programme éducatif dans les écoles primaires.

Cette approche unique qui sensibilise les citoyens de demain à réduire leur bilan carbone personnel est reconnue par le Centre de recherche industrielle du Québec.

Compenser pour votre mode de vie

Comment calculer son empreinte carbone?

Pour calculer son empreinte carbone, il faut connaître les distances que nous parcourons par nos divers moyens de transport, notre consommation d’énergie, d’aliments et nos déchets produits sur une année donnée. Cette méthodologie nous donne un bilan carbone, soit un estimé en poids de nos émissions de CO2.

Il est possible de faire le calcul de l’empreinte carbone de vos déplacements sur le site web de Carbone Scol’ERE. En quelques clics, vous pourrez visualiser votre bilan carbone personnel!

Gaz à effet de serre produit par le transport

Pour calculer précisément les émissions de gaz à effet de serre de votre mode de transport, il vous faut connaître le modèle de votre véhicule, train, avion, etc. Ceci sert à estimer la consommation d’essence selon les distances parcourues. Pour plus d’information sur les formules de calcul pour chaque moyen de transport, voici les détails des facteurs d’émissions de CO2 équivalents.

Les principaux modes de transport sont:

  • Automobiles
  • Autobus
  • Avions
  • Camions
  • Trains
  • Métro

La consommation d’énergie

La consommation d’énergie varie d’un foyer à un autre puisqu’il y a plusieurs facteurs qui entrent en jeu. Le nombre de personnes qui habite dans votre demeure, la surface du logement et le mode de chauffage qui y est installé font partie des composantes du calcul. L’âge du bâtiment et la région dans laquelle vous habitez aident les calculatrices d’empreinte écologique à estimer l’isolation de votre logement et les températures annuelles où vous habitez.

Impact écologique de votre alimentation

Ce que vous mangez a un impact carbone! Votre consommation de viande rouge, par exemple, émet 27 kilogrammes de gaz à effet de serre (en équivalent de CO2 ) pour chaque 1 kg dans votre assiette. La grande majorité des calculatrices font une estimation à l’année basée sur 1 semaine (7×3 repas) de votre mode de vie alimentaire habituel.

Impact carbone de vos déchets

Le pourcentage de vos déchets qui sont triés (compostage et recyclage) fait aussi partie des facteurs comptabilisés par certaines calculatrices.

Comment réduire son empreinte carbone?

Pour réduire son empreinte carbone, il faut la calculer. Dresser un bilan carbone personnel cerne les habitudes à réduire dans votre mode de vie. Prendre le transport en commun, débrancher les items énergivores et manger végétarien sont quelques exemples que vous pourriez  intégrer dans votre quotidien.

Choisir un transport plus écologique

Les transports sont responsables de 40% des émissions de gaz à effet de serre au Québec et 50% sur l’île de Montréal. (source) Il est difficile de se rendre d’un point A à un point B sans utiliser une automobile sur une chaussée en asphalte. Les voitures à consommation électrique se présentent comme l’alternative aux voitures à énergie fossile, mais comportent elles aussi leur lot d’inconvénients (fabrication des batteries, augmentation de la consommation électrique).

Les transports en commun sont véritablement les moyens qui diminuent le plus un bilan carbone. Réduire ses déplacements autant que possible devrait aussi être un objectif si vous souhaitez réduire votre empreinte carbone.

Diminuer notre consommation d’énergie

Diminuer sa consommation d’électricité est aussi un geste quotidien qui réduit son empreinte carbone. Tels que mentionnés, les appareils énergivores peuvent être débranchés, les thermostates réduits et votre maison bien isolée. Il est possible de visualiser votre consommation d’électricité en faisant un diagnostic résidentiel sur le site web d’Hydro-Québec.

Changer notre alimentation, surtout la consommation de viande rouge

En diminuant la consommation de viande dans votre diète, vous réduirez significativement votre empreinte carbone. Il faut aussi songer d’où proviennent vos aliments pour savoir la distance qu’ils ont parcourus pour se retrouver dans votre supermarché. Pensez globalement, mangez local.

Viser un mode de vie sans déchets

Il est possible d’acheter ses aliments en vrac afin de réduire le plastique qui se retrouve dans votre poubelle. Si vous désirez vous mettre au défi, tentez de faire un mois complet sans déchets! Vous avez le droit de recycler et de composter, mais vous ne pouvez pas mettre quoi que ce soit dans votre poubelle. Il y a plusieurs ressources en ligne et organismes actifs qui vous aideront à recycler tous vos déchets.

Je compense