Site web version bêta: [email protected] au besoin

  • Pays (FR/QC)
  • Qu’est-ce que le zéro déchet?

    Publier le 11 février 2022
    par Charles-Hugo Maziade

    Partager

    Depuis les dernières décennies, notre planète est devenue de plus en plus vulnérable au changement climatique dû à l’émission accrue des gaz à effet de serre et à la production de déchets. Certainement, le rôle des gouvernements et des organisations internationales pour faire face à ce défi est indispensable, mais l’engagement des ménages dans la protection de l’environnement est aussi important.

    La prise de conscience de cette situation critique nous pousse à repenser nos habitudes de consommation. Tendre vers le zéro déchet est l’une des solutions les plus accessibles pour développer un comportement écoresponsable et ainsi contribuer à la prospérité des générations futures.

    C’est quoi, le zéro déchet?

    Le zéro déchet est une démarche qui vise à minimiser la production de déchets à l’échelle individuelle et collective. Elle s’appuie sur le recyclage et le composte et vise à réduire la consommation à la source. Le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas.

    Actuellement, la réalisation du zéro déchet est pratiquement impossible. L’important dans le concept est de mettre en place toutes les actions possibles pour contribuer à la réduction des déchets sans impacter les besoins essentiels de notre vie. Au Canada, comme partout dans le monde, les déchets résidentiels ont fortement augmenté ces dernières années. 

    Le mode de vie moderne est caractérisé par la surconsommation; considérons par exemple la consommation des produits alimentaires emballés (conserves alimentaires, fast-food, plats préparés, etc.). Au Québec, la production de déchets a augmenté de 72% entre 2002 et 2018 (source).

    Comment calculer son empreinte carbone?

    Les principes du mode de vie zéro déchet

    Voici les 7 principes du mode de vie zéro déchet:

    1. Refuser
    2. Réduire
    3. Réparer
    4. Réutiliser
    5. Recycler, composter et valoriser
    6. Réinventer
    7. Revendiquer

    1. Refuser

    Il s’agit de refuser ce dont on n’a pas besoin. Éviter la consommation d’un bien inutile nous permet d’éviter le gaspillage des ressources: matières premières, fabrication, transport, utilisation et gestion de déchets. Quelques exemples sont les produits à usage unique: gobelets de café, pailles, imprimés publicitaires ou encore la voiture pour certains.

    2. Réduire

    Il est important de réduire la consommation de certains produits essentiels tels que les vêtements, les produits emballés, la viande, l’eau, l’électricité, le gaz, etc. Le comportement écoresponsable n’est pas seulement un moyen de réduire la facture personnelle, c’est également une obligation pour préserver les ressources naturelles pour les générations futures.

    3. Réparer

    La réparation et le reconditionnement des objets (électroménagers, etc.) permettent de:

    • Prolonger leur vie et d’amortir l’impact des déchets sur l’environnement;
    • Éviter l’achat de nouveaux produits et l’utilisation de nouvelles ressources.

    4. Réutiliser

    Pensez à réutiliser ce que vous avez déjà avant de consommer d’autres biens et à opter pour des objets usagés (électroménagers, vêtements, meubles, etc.) en bon état avant d’acheter des objets neufs.

    5. Recycler, composter et valoriser

    Le recyclage est un traitement des déchets qui permet leur réintroduction dans le cycle de production dans le but de remplacer totalement ou partiellement la matière première neuve. Le recyclage concerne principalement les matières en plastique dont les conséquences sont désastreuses pour l’environnement.

    En ce qui concerne le compostage, c’est une solution pour les matières organiques contenues dans nos déchets comme les restes alimentaires, les pelures de fruits et légumes, les feuilles, etc.

    La valorisation de déchets organiques au lieu de les enfouir ou les brûler permet de:

    • Réduire la quantité de déchets;
    • Réduire la production de méthane issu de la matière organique;
    • Profiter de l’apport nutritionnel du composte pour les terres agricoles. 

    Où recycler les appareils électroniques au Québec 

    6. Réinventer

    La mise en place des actions zéro déchet nous encourage à repenser notre mode de vie et à changer certaines habitudes du quotidien telles que:

    • Utiliser davantage le transport public;
    • Emprunter plutôt qu’acheter;
    • Prendre un vélo pour se déplacer;
    • Réduire le chauffage;
    • Etc.

    7. Revendiquer

    Pour créer une société zéro déchet, chaque adhérent à ce mouvement est appelé à faire connaître l’importance de cette tendance écologique auprès de son entourage social et professionnel. Il est tenu de demander aux entreprises et aux commerçants d’adopter des mesures plus écoresponsables (fabriquer des emballages recyclés, utiliser des documents numériques, vendre plus en vrac, etc.).

    Pourquoi viser le zéro déchet?

    La tendance vers le zéro déchet prend de plus en plus d’ampleur dans notre société. L’aggravation des conditions climatiques extrêmes (inondations, cyclones, sécheresses, incendies, etc.) et l’épuisement des ressources naturelles nous obligent tranquillement à adopter une consommation plus écoresponsable.

    Voici les principaux avantages de la démarche zéro déchet:

    1.    Alléger l’empreinte écologique

    2.    Préserver l’environnement

    3.    Protéger la santé

    4.    Réaliser des économies

    1. Alléger l’empreinte écologique

    Le mode de consommation et de production actuel n’est pas adapté aux ressources disponibles sur Terre. Nous utilisons ces ressources comme si elles étaient inépuisables, et évidemment ce n’est pas le cas. Réduire notre consommation de certains produits permet de diminuer l’empreinte écologique des humains

    2. Préserver l’environnement

    Les déchets que nous produisons constituent une grande source de pollution, et affectent notre environnement à plusieurs niveaux:

    • Concentration de gaz à effet de serre dans l’air;
    • Dégradation de la qualité de l’eau et de l’air;
    • Contamination du sol;
    • Danger pour la faune, la flore et l’équilibre de l’écosystème.

    Réduire la consommation des biens et des services dont nous n’avons pas besoin demeure la solution la plus rentable. Par exemple, si vous évitez d’acheter un nouveau smartphone et une nouvelle télévision, vous évitez respectivement l’extraction de 183 kg de matières premières et l’émission de 350 kg de CO2 éq.

    3. Protéger la santé

    L’exposition (inhalation, ingestion et contact avec la peau) à certaines matières pose des risques sanitaires tout au long de leur cycle de vie. Prenons l’exemple du plastique:

    • Émissions: le benzène, les COVs, et plus de 170 autres substances toxiques sont présents dans les fluides de fracturation hydraulique, les HAPs, le styrène, les métaux lourds, les cancérigènes, les microplastiques, les dioxines, le recyclage toxique, etc.
    • Risques sanitaires: atteinte des systèmes immunitaire, nerveux, respiratoire, endocrinien et reproductif, atteinte des organes sensoriels, irritations des yeux, cancer et diabète (source).

    Le concept du zéro déchet vise en particulier à réduire la consommation des produits en plastique pour minimiser les impacts sur la santé des humains et des animaux.

    4. Réaliser des économies

    En réduisant l’achat des produits neufs autant que possible, la démarche zéro déchet vous permet de réaliser de bonnes économies. Prioriser les objets réutilisables et réinvestir dans des produits usagés est la meilleure approche pour diminuer votre empreinte carbone, en plus de baisser considérablement votre facture de consommation.

    Conseils pour réduire la production de déchets

    Nous pouvons tous contribuer à la démarche zéro déchet en réduisant la production de déchets dans notre vie quotidienne. Voici quelques conseils simples à mettre en œuvre:

    • Privilégiez les contenants réutilisables pour transporter vos aliments;
    • Privilégiez l’achat de fruits et de légumes en vrac;
    • Cuisinez plutôt d’acheter des aliments préparés pour réduire la quantité d’emballages;
    • Ne jetez pas vos vêtements et vos objets inutilisés à la poubelle, cherchez plutôt des organismes caritatifs qui s’occupent de les redistribuer à ceux qui en ont besoin;
    • Visitez les magasins de vente d’objets usagés. Vous pouvez trouver des biens en bon état qui sont moins coûteux et plus écologiques que les produits neufs;
    • Boycottez les bouteilles en plastique à usage unique;
    • Utilisez des produits d’entretien ménagers et cosmétiques biodégradables et naturels;
    • Priorisez les mouchoirs en tissu lavable, le coton lavable, le savon et le shampoing solide;
    • Optez pour des aliments biologiques, frais et locaux;
    • Privilégiez l’écotourisme;
    • Faites votre propre composte pour enrichir votre jardin au lieu d’utiliser des fertilisants et des engrais chimiques pouvant contaminer les cours d’eau et la nappe phréatique;
    • Privilégiez le transport en commun, le covoiturage, le vélo, et la marche;
    • Respectez la classification des déchets (matières organiques, plastiques, métaux, batteries, etc.);
    • Réduisez votre consommation d’électricité. Ne laissez pas, par exemple, les appareils en mode de veille pendant une longue durée;
    • Utilisez des piles rechargeables pour réduire la quantité de batteries jetables nocives;

    Participez à l’atténuation des GES

    Les avantages du mouvement zéro déchet

    Depuis l’année 2015, le mouvement zéro déchet au Québec est devenu de plus en plus populaire avec l’ouverture de plusieurs épiceries zéro déchet à Montréal et dans d’autres villes de la province comme Sherbrooke, Boucherville, Mont-Laurier, Arvida, et Rouyn-Noranda.

    En adhérant à ce mouvement, des citoyens se rassemblent pour organiser des groupes locaux d’entraide et sensibiliser les consommateurs à l’importance de la réduction des déchets et au danger du gaspillage. Les membres du mouvement zéro déchet créent des blogues et des documents pour rapporter leurs actions et publier leur bilan mensuel de déchets. Ils mettent ainsi une pression sur les autorités et les entreprises pour participer à cette transition et offrir plus d’alternatives écoresponsables.

    Par exemple, les grandes chaînes d’épicerie comme Metro et IGA ont accepté les contenants réutilisables des consommateurs grâce à la démarche zéro déchet. Depuis 2017, le Festival Zéro Déchet regroupe des milliers de partisans à ce mouvement pour:

    • Faire connaître le concept et donner une dimension collective au mouvement.
    • Contribuer à changer le modèle de la société actuelle vers un modèle plus respectueux de l’environnement.
    • Demander auprès des politiciens l’instauration de lois plus strictes contre les pollueurs.
    • Organiser des ateliers et des conférences pour présenter de nouvelles astuces pour la réduction de déchets et soutenir les organismes environnementaux.

    Vous souhaitez réduire votre empreinte carbone? 

    Carbone Scol’ERE compte sur l’implication de la génération future pour diffuser le comportement écoresponsable au sein de la société. Ce projet organise des programmes éducatifs de sensibilisation aux élèves des écoles primaires au Québec. Vous pouvez neutraliser votre empreinte carbone en participant au financement de ces actions durables en achetant des crédits de carbone éducatifs.

    Achetez votre lot de km compensés

    Autres nouvelles

    Grand prix – Scol’ERE en Escale

    Scol’ERE en Escale, anciennement connu sous le nom de Global en Escale, revient avec sa deuxième édition passionnante. Jusqu’à 5 écoles auront la chance de recevoir la visite d’une équipe dévouée de Carbone Scol’ERE, afin de réaliser une demi-journée d’ateliers captivants. Cette initiative unique permet aux élèves de mettre en pratique les connaissances acquises lors…

    Rester au chaud de façon écolo

    Rester au chaud de façon écolo vous semble impossible au Québec? Voyons comment on peut y arriver! Plusieurs raisons nous amènent à partir de la maison un peu en vitesse sans penser à éteindre le chauffage. Parfois, il annonce très froid et nous voulons être bien au chaud. C’est alors que nous tournons la roulette…

    Nouveau site Web : version bêta

    Mise en ligne de la version bêta du nouveau site Web public de Carbone Scol’ERE. Dans la grande préparation du lancement pour notre nouveau Jeu en ligne de Carbone Scol’ERE, notre équipe a assuré le développement d’un nouveau site Web au grand public. Nous vous souhaitons de belles lectures et découvertes à propos de Carbone…

    Des fêtes écoresponsables

    Le temps des fêtes est une belle opportunité de se faire plaisir, de gâter nos proches et de créer des souvenirs inoubliables en leur compagnie. Malheureusement, cette période est parfois marquée par un gaspillage alimentaire excessif et une consommation démesurée. Heureusement, nous avons rassemblé pour vous plusieurs petites actions simples, économiques et respectueuses de l’environnement,…

    Je compense

    Acheter un crédit carbone éducatif de Carbone Scol’ERE

    Je compense mes émissions

    Inscrire ma classe

    J'inscris ma classe au programme éducatif Carbone Scol'ERE

    Inscription